Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Les trésors de la foi de Charles Haddon Spurgeon

    Heureux ceux qui ont le cœur pur, car ils verront Dieu. Matthieu 5.8.

    La pureté, même la pureté du cœur, est un des principaux buts auxquels nous devons tendre. Il faut que nous soyons purifiés, intérieurement par le Saint-Esprit et la parole, et nous serons purs extérieurement par le Saint-Esprit et la Parole, et nous serons purs extérieurement par la consécration et l’obéissance. Il y a un rapport immédiat entre le cœur et l’intelligence. Si nous aimons le mal, nous ne pouvons comprendre le bien. Comment ceux qui aiment le péché, peuvent-ils voir Dieu ? Quel privilège que de voir Dieu : C’est un rayon de ciel ici-bas ! En Christ, ceux qui ont le cœur pur voient le Père : « Celui m’a vu a vu le père, » dit Jésus. Nous le voyons lui, sa vérité, son amour, sa sainteté, son dessein, sa souveraineté. Mais ces choses ne peuvent être saisies que lorsque le péché est banni du cœur. Ceux-là seuls qui tendent à la sainteté peuvent dire : « mes yeux sont toujours sur le Seigneur. » Le désir de Moïse : « fais-moi voir ta face, » se réalisera que pour ceux-là seuls qui sont purifiés de toute iniquité. « Recherchez la sanctification sans laquelle nul ne verra le Seigneur, » écrit Paul ; et Jean, dans l’attente de le voir « tel qu’il est, » nous dit que « celui qui a cette espérance en lui se purifie lui-même, comme lui aussi est pur. » « O Dieu, crée en nous un cœur pur, » afin que nous puissions voir ta face !