Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

protestantisme

  • Les trésors de la foi, de C.H Spurgeon

    De même aussi Christ ayant été offert une fois pour ôter les péchés de plusieurs, paraîtra une seconde fois sans péché à ceux qui l’attendent pour obtenir le salut. Hébreux 9.28.

    C'est là notre espérance. Celui auquel nous avons regardé comme venu une fois pour ôter les péchés de plusieurs, se manifestera une seconde fois aux fils des hommes. C’est là une heureuse perspective. Mais cette seconde apparition présentera certains traits spéciaux qui la rendront plus glorieuse. Notre Sauveur n’aura plus rien à faire avec le péché. Il l’a si complètement effacé de son peuple, il en a porté la peine d’une manière si effective, qu’il n’aura plus à s’en occuper lors de sa seconde venue. Il ne présentera plus d’offrande pour le péché, car il aura détruit le péché. Le Seigneur achèvera alors l’œuvre du salut de son peuple, qui sera entièrement et définitivement délivré et jouira à tous égards de la plénitude de ce salut. Il ne vient pas pour porter la conséquence de nos péchés, mais pour nous apporter le résultat de son obéissance; non pour détourner notre condamnation, mais pour achever notre salut. Notre Sauveur n’apparaîtra ainsi qu’à ceux qui l’attendent, mais il ne se présentera point avec le même caractère à ceux dont les yeux sont aveuglés par l’égoïsme et le péché. Pour eux il ne sera pas autre chose qu’un juge terrible. Regardons à lui pour notre salut maintenant, et alors nous pourrons l’attendre pour le salut réalisé. Ce regard nous donnera la vie.