Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

protestantisme

  • Les trésors de la foi, de C.H Spurgeon

    Il ne sera ni jour ni nuit, mais sur le soir il y aura de la lumière. Zacharie 14.7.

    Il est surprenant qu’il puisse en être ainsi, car tout fait prévoir que le ciel s’assombrira vers le soir. Mais Dieu peut agir d’une manière toute différente de ce que nous craignons ou de ce que nous espérons, et faite pour nous étonner, en sorte que nous louions la souveraineté de sa grâce. Non, il n’en sera pas pour nous selon que nos cœurs nous l’annoncent ; 1’obscurité n’ira pas s’épaississant jusqu’à minuit, mais le jour éclatera soudain à nos yeux. Ne désespérons jamais; mais, dans nos pires moments, confions-nous en l’Éternel qui changera les ténèbres de l’ombre de la mort en aube du matin. C’est quand la corvée des Israélites est doublée que Moïse apparaît, et quand la tribulation est à son comble, que la délivrance surgit. La promesse est là pour nous aider à prendre patience. La complète lumière ne brillera peut-être pas jusqu’à ce que la longue attente nous ait fait perdre l’espérance. Pour le méchant le soleil se couche tandis qu’il fait encore jour; mais la lumière se lève pour le juste quand il est encore nuit. N’attendrons-nous pas patiemment le jour céleste ? Il sera long à venir peut-être, mais il est digne de notre attente. Et maintenant, mon âme, réjouis-toi en Celui qui veut te bénir dans la vie et dans la mort, d’une manière qui surpassera tout ce que tu as jamais vu ou espéré.