Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

trésors

  • Les trésors de la foi, de C.H Spurgeon

    Comme le Père, qui est vivant, m’a envoyé, et que je vis par le Père, ainsi celui qui me mangera, vivra par moi. Jean 6.57.

    C'est par la vertu de notre union avec le Fils de Dieu que nous vivons. Comme Dieu-homme et Médiateur, Jésus vit par le Père qui l’a envoyé, lequel existe par lui-même; de même aussi nous vivons nous-mêmes par ce Sauveur qui nous a vivifiés. Source de notre vie, Christ la soutient aussi. De même que la vie de notre corps est entretenue par les aliments, de même notre vie spirituelle ne peut être maintenue que par la nourriture spirituelle qui est Jésus. Ce qui nous fait vivre, ce n’est pas sa vie, sa mort, son œuvre ou ses paroles, c’est lui-même, en qui toutes ces choses sont contenues. Nous nous nourrissons de Jésus lui-même. Ceci a lieu pour nous, non seulement quand nous prenons la Cène du Seigneur, mais encore quand nous méditons sur lui, que nous croyons en lui d’une foi qui le saisit, et le laissons-nous pénétrer par son amour, nous assimilant sa personne par la puissance de la vie intérieure. Nous savons ce que c’est que de se nourrir de Jésus, mais nous sommes incapables de l’exprimer. Le plus sûr est de le pratiquer toujours davantage. Nous sommes invités à manger abondamment et nous trouverons un bénéfice infini à faire de lui notre pain et notre breuvage. Je te remercie, Seigneur, de ce que, si c’est là une nécessité pour ma vie intérieure, c’est aussi mon plus grand délice; et je me nourris de toi à cette heure.

  • Les trésors de la foi, de C.H Spurgeon

    L’Éternel, ton Dieu, circoncira ton cœur, et le cœur de ta postérité, afin que tu aimes l’Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme, et que tu vives. Deutéronome 30.6.

    Nous voyons ici ce qu’est la vraie circoncision. L’auteur en est « l’Éternel, ton Dieu. » Lui seul peut agir efficacement dans notre cœur, le dépouiller de ce qu’il a de charnel et de souillé. Faire que nous aimions Dieu de tout notre cœur et de toute notre âme est un miracle de grâce que, seul, le Saint-Esprit peut opérer. Pour cela, regardons au Seigneur uniquement, et ne soyons jamais satisfaits tant que nous resterons en deçà. Cette circoncision ne s’opère pas sur la chair, mais sur le cœur. Elle est la marque essentielle de l’Alliance de grâce. L’amour de Dieu est le signe indélébile donné à la race élue. Par ce sceau secret, l’élection de grâce est confirmée au croyant. Que notre confiance ne repose pas sur un rite extérieur; qu’elle soit scellée dans notre cœur par l’opération du Saint-Esprit. Or Dieu veut faire cela en toi, « afin que tu vives. » L’affection de la chair donne la mort. Par la victoire sur la chair nous trouvons la vie et la paix. Si nous marchons selon l’Esprit, nous vivrons. Que l’Éternel notre Dieu achève son œuvre de grâce dans notre nature, afin que dans le sens le plus élevé et le plus complet du mot, nous puissions vivre pour le Seigneur.